Pourquoi suis-je en affaires?

Poissons

Le 1er février prochain, je célèbrerai mes six ans en tant que président propriétaire de l’entreprise Service 2000 Électroménagers.

Avant de prendre ma décision d’investir, j’ai effectué une analyse poussée de cette industrie. À l’époque, son image était loin d’être reluisante : un reportage de l’émissionJ.E. diffusé à TVA décourageait les éventuels clients sur les compétences des travailleurs; de plus, les consommateurs négociaient uniquement le prix, car la valeur de ce service n’était pas claire.

Pourquoi était-ce ainsi?

J’ai alors compris que l’industrie de l’électroménager est une espèce de canard boiteux du domaine du service à domicile. Quand on compare par exemple un électricien, un plombier et un réparateur, c’est ce dernier qui semble être l’« enfant pauvre », le jobbercomme on dit en anglais; alors qu’en vérité, un bon réparateur va lui aussi à l’école pour effectuer des études sérieuses et lorsqu’il aura un emploi, à cause des changements technologiques constants (cuisson par induction, séchage par condensation, retrait du phosphate, etc.), il devra passer sa vie à améliorer ses connaissances s’il veut continuer à offrir un bon service, voire à conserver son emploi.

Ce que je décris ici, aucun client n’en est conscient. Tout ce qu’il voit, c’est qu’il semble y avoir un manque de compétences ou de rigueur dans le domaine de la réparation et de l’entretien des appareils électroménagers.

Attaquer le problème de fond : la confiance!

Après quelques mois de réflexion, l’équipe de Service 2000 a donc décidé de se positionner comme l’entreprise qui allait collaborer à ramener la confiance chez nos clients et dans la population en général, d’où notre mission qui est de redorer le blason de l’industrie de l’électroménager.

Pour atteindre cet objectif, plusieurs obstacles devaient être surmontés, des mentalités devaient être changées.

Premièrement, le but de l’entreprise ne devenait plus seulement de générer des profits, mais il fallait dorénavant faire la bonne chose pour le client, à chaque appel de service.

Quand le client sait et comprend qu’on ne tente pas de lui soutirer des sous à son insu, mais qu’on est là pour trouver la meilleure solution possible pour régler le problème rapidement et de manière définitive, la confiance s’installe.

D’où notre promesse de marque : Pour votre paix d’esprit, garanti! Une promesse dont la concrétisation au quotidien a engendré de nombreux défis!

Nous devions notamment améliorer nos relations avec nos fournisseurs de pièces, accepter de diminuer notre marge de profit sur chaque visite effectuée, instaurer un processus d’amélioration continue, etc.

Je suis en affaires pour avoir un impact positif sur mes employés et nos clients

Plus j’avançais dans l’implantation de mon plan d’affaires, plus je me rendais compte que pour réussir, je devais mettre les employés au premier plan, tout autant que les clients!

J’ai fini par comprendre que, pour moi, l’important n’était plus de tenter de devenir riche (aveu : ce but avait été le mien depuis que je suis tout jeune…), mais bien d’avoir un impact positif auprès de mes employés et nos clients.

Je venais de trouver la vraie raison qui me motivait à me lancer en affaires.

Et vous, pourquoi l’avez-vous fait?

Vous appréciez cet article ? Ou pas ? Vous auriez des choses à ajouter ? S’il vous plaît laissez un commentaire plus bas. Merci !

Lire aussi : De calculateur à donneur

0 Comments

Copyright ©2021 Tous droits réservés | Web marketing par Combustible

Log in

Forgot your details?